⏱️ 4 minutes

Tu penses à acheter ton premier appartement car tu aimerais beaucoup par la suite le louer… Louer un appartement afin de le rentabiliser, cela te fait rêver ? En effet, le simple fait d’imaginer voir rentrer des revenus passifs te fait devenir fou de joie. Te réveiller et à chaque début de mois recevoir un loyer est évidemment agréable. Seulement il y a bien des choses à savoirs et des probables complications pour ce choix du roi…

L’ACHAT D’UN BIEN POUR DE LA LOCATION

Mettre le logement aux normes, refaire l’électricité ou le moindre sol ou plomberie s’il y a un problème détecté et demandé par le locataire fait partie des règles du jeu. Être propriétaire d’un logement qu’on loue à un particulier demande des responsabilités que de simplement habiter au sein de son bien immobilier. Toutes une flopée de lois et de règles doivent être respectées. Avant de vouloir commencer à empocher mensuellement les loyers de votre locataire, sois rigoureux au niveau de l’investissement.

Acheter pour louer
Et oui, un investissement à 100 000 euros en province n’est pas pareil que dans la région parisienne par exemple. Sois intelligent et entoure toi de professionnels voir n’hésite pas à te former sur l’immobilier. Tu as regardé vite fait sur le net et tu as notamment détecté qu’il y a eu une chute des prix de l’immobilier en 2012. Oui mais ne va pas si vite, il y a divers choses très importantes (notamment une loi) à savoir avant de savoir si tu pourras rentabiliser avec une location mensuelle ton bien.

LA LOI PINEL

La loi PINEL est un dispositif légal qui vise à réduire votre impôt en échange d’un investissement dans l’immobilier de votre part. Vous pouvez avoir droit à cette réduction si vous remplissez positivement plusieurs conditions.

Loi Pinel

Ces conditions sont liées à :

  • L’état du logement
  • Les revenus des locataires
  • La zone géographique du logement
  • Le montant des loyers

Cette loi est accessible à toute personne qui est fiscalement domiciliée dans l’hexagone.

LES ASTUCES POUR OPTIMISER SA LOCATION

Bien évidemment, remettre à neuf sa propriété te permettra de la louer à un prix plus élevé que si ce logement était dans son jus, dans le même état qu’il était lors de ton achat. Détruire un mur séparant la cuisine du salon afin de le transformer en cuisine américaine peut être intéressant afin de faire fluctuer à la hausse le prix du loyer pour absolument la même superficie. L’illusion de modernité de cette ajout donnera inconsciemment envie de débourser plus mensuellement à ton locataire par exemple. C’est tout simplement un point fort du logement en soi.

Optimisation location

Cependant, aujourd’hui, as une manière d’obtenir plus loyers pour un seul et même logement en même temps. Cela s’appelle la colocation. Tu peux rentabiliser alors bien plus et bien plus vite le coût d’achat de ton appartement ou de ta maison. Il suffit que le logement soit dans une zone commerçante proche d’université par exemple et là, littéralement, les gens s’arracheront ton logement. Tu pourras alors louer une pièce à untel, la première chambre à un autre et la seconde à un troisième occupant par exemple. Tu empocherais trois petits loyers, qui cumulés formeraient une somme bien plus conséquente qu’un loyer unique pour un simple locataire seul.

UN EXEMPLE CONCRET DE LOCATION RENTABLE…

Tu as acheté un logement de 70 mètres carré proche des écoles et universités en centre-ville. Si tu louais ce logement à un seul locataire, tu pourrais le louer 800 euros par exemple. Seulement après plusieurs demandes de visites de cet appartement, tu te rends que plusieurs locataires potentiels le veulent absolument pour être aux abords de leurs écoles. Il comporte trois chambres, et une pièce à vivre. Tu peux alors louer chaque chambre 500 euros et te voilà avec 1 500 euros de loyers qui te reviennent tous les mois. C’est simple et cela te permet de presque doubler ta somme du loyer de départ. De nombreux propriétaires utilisent cette astuce et permette de rentabiliser de façon bien plus facile et rapide leur prix d’achat.

Location rentable

Autre exemple, tu peux en faire une maison d’hôte par exemple et louer des chambres ou via Airbnb à des touristes qui passent dans ta région. Tu obtiendras bien plus de demandes si l’attrait de ton quartier, de ta ville sont intéressant pour eux. Il est logique que des vacanciers veulent aller plus dans une zone touristique proche de monuments que perdu en banlieue dans une barre HLM que tu souhaites louer. Là encore, c’est à toi d’être judicieux dans le choix de ta propriété.

ALORS , AU FINAL EST-CE RENTABLE D’ACHETER POUR LOUER ?

Comme tu t’en aperçois, cela peut être rentable en utilisant des formules intéressantes, en faisant des travaux ou encore te formant sur le domaine. Cependant, attention à ne pas prendre à la légère les divers frais d’achat. Tout est une question de réflexion, de choix, du projet que tu souhaites faire (unique locataire, colocation…) mais aussi de tout un tas de facteurs propres à la zone géographique et à l’attrait du lieu pour les locataires.

L’appartement est-il situé en centre-ville, proches de commerces, proches d’écoles ou de médecins. Dans le cas contraire, tu auras bien du mal à trouver des locataires et encore plus de mal à faire des colocations qui te permettront de faire rentabiliser bien plus vite ton achat de bien. C’est encore rentable de louer ton bien après ton achat si ton idée de projet est cohérente, sérieuse et mûrie. Si ton concept de location est bon, alors les locataires se battront pour louer mensuellement ton appartement. Seulement, s’il est dans un mauvais lieu ou dans un mauvais état à un prix surévalué par rapport aux prix du marché, ce ne te sera pas rentable.

Share This