⏱️ 4 minutes

Quelles sont les différentes étapes pour construire sa maison ? Très bonne question. Nombre d’acheteurs de terrain ont cette crainte de se perdre en chemin. Se perdre ou se tromper dans les étapes de construction de sa bâtisse. Cette peur est légitime quand vous ne connaissez que peu les us et coutumes du milieu immobilier.

Ce n’est pas un soucis, nous sommes là avec ce précieux article pour te guider. Nous voulons te permettre d’y voir plus clair et tu te rendras compte par toi-même qu’il n’y a rien de sorcier ou de très compliqué là-dedans.

1/ Trouver le terrain qui vous fait vibrer

En effet, ce terrain doit être a un endroit stratégique, par exemple, proche des écoles, gares ou commerces. Ainsi, vous ne serez pas perdu au beau milieu de nulle part. Faites tes recherches en mairie en consultant le PLU, le CU et le cadastre pour connaître la constructibilité de celui-ci.

S’il est constructible, qu’il te plaît vraiment et que tu l’achètes, sois au courant de son statut. Est-il viabilisé ou non. S’il ne l’est pas, cela te rajoutera des coûts supplémentaires pour te permettre une ouverture d’électricité, de gaz, de l’eau ou encore du tout à l’égout. Tous ces raccordements seront nécessaires pour faire bâtir ta maison sur ce terrain plus tard. Compte entre 5 000 et 15 000€ pour viabiliser un terrain. N’hésite pas à demander différents devis à divers prestataires et fais affaire avec celui qui te convient le mieux.

2/ Permis de construire ta maison

Après les dépenses engendrées par l’acquisition et la mise en viabilisation de ton terrain, calcule rigoureusement ton budget pour acheter et payer le matériel et les ouvriers nécessaires à cette construction de maison. Mais avant tout, obtiens en mairie ton permis de construire. Sans ce permis, tu ne pourras rien faire et tes projets seront tombés à l’eau.

Encore ici, demande plusieurs devis à plusieurs sociétés et fais jouer la concurrence. Tu es en position de force et ces sociétés veulent à tout prix travailler sur ton chantier pour contrecarrer les boites concurrentes. Négocie intelligemment avec eux et regarde également la réputation et le sérieux de l’entreprise. Prendre au meilleur prix, c’est bien mais prendre la moins bonne qualité au prix le plus bas, ça te causera du tort tôt ou tard. Alors le tarif plus élevé des concurrents aurait été préférable. Réfléchis y, juge le pour et le contre, regarde les avis des clients, leur taux de satisfaction etc…

3/ C’est TON chantier !

Et oui, garde toujours cela à l’esprit ! Sois tu délègues à un architecte et il dirigera selon tes envies et son expertise ce chantier et tu devras tout de même, évidemment, te tenir au courant des avancées, soit tu diriges toi-même. Attention, dans ces deux cas de figure, n’oublie pas de te rendre régulièrement à ton chantier, prendre la température, savoir s’il y a des retards, prendre des photos etc. Dans le cas où tu diriges le chantier, impose toi ! Gère autant les problèmes de matériaux que l’entente entre ouvriers. Le but est d’avoir une construction faite dans les meilleures conditions possibles.

Retiens que le retard est une chose commune à toute construction de maison. Les tensions entre ouvriers peuvent parfois exister aussi tout comme la déprime à l’idée de croire que tout n’avance pas comme tu le souhaites. Sois fort psychologiquement pour diriger. Si tu ne t’en sens pas en capacité, fais appel à un architecte. Fais lui alors part de tes envies au niveau architecture, style des pièces, aménagement, il te donnera son avis et ses conseils de professionnels.

Regardez ses croquis, n’aies pas peur de laisser libre recours à ton imagination débordante et ta créativité. C’est ta maison et ce doit avant tout être ta touche personnelle qui prend vie dans cette future demeure. N’oublie pas que tu as plusieurs avantages à faire construire ta maison, la créativité et la liberté en sont. Mais lors de la construction, les retards, les égos des ouvriers, les nerfs, le stress peuvent également être des inconvénients qui font partie du jeu. Ils ne sont que temporaires et prépare toi mentalement à prendre sur toi. La récompense sera à la hauteur de tes attentes.
Pendant toute cette période de construction, regarde régulièrement ton budget. Après plusieurs mois de rigueur, d’angoisses et de discipline, les travaux seront alors terminés et tu pourras alors assurer ta maison et en profiter pour le restant de tes jours… à moins que tu souhaites la louer. À toi de voir !

Points à retenir :

Voilà, pas si compliqué que ça comme tu t’en aperçois maintenant. Après avoir scruté plusieurs terrains sur le net, tu t’es laissé séduire par celui qui te faisait de l’œil.
Il était non viabilisé mais tu l’as viabilisé. Tu as appelé des sociétés pour une ouverture du tout-à-l’égout, de l’électricité, de l’eau et du gaz. Cela t’a coûté entre 5 000 et 15 000€ et maintenant tu pouvais enfin tu as faire construire ta maison. Tu as trouvé des prestataires en BTP sérieux. Après plusieurs devis demandés à diverses sociétés, tu t’y retrouves dans tes comptes et tu as décidé de diriger de faire appel à un architecte.

Concernant le chantier, après plusieurs mois de stress, de dure labeur, de travaux, de discipline, de photos et de conseil de l architecte, c’est fini, tu as enfin les clés de chez toi. En fin de compte, rien ne servait de stresser, de s’angoisser et d’avoir des montées d’adrénaline.

Tu connais désormais maintenant toutes les étapes qui mènent à la construction de ta propre maison, à savoir l’acquisition d’un terrain, la viabilisation d’un terrain si celui-ci n’est pas déjà viabilisé, ainsi passé l’appel à des spécialistes en BTP et un architecte si tu le souhaites pour faire construire ta maison dans les meilleures conditions possibles. Tu connais à présent toutes les étapes importantes et nécessaires quant à la constructibilité d’une belle et coquette maison.

Share This